Pertes d’exploitation

exploitation

Savez-vous exactement ce que recouvre l’assurance “Pertes d’exploitation”?

Si vous êtes industriel, commerçant ou artisan, votre assurance incendie se limite à l’indemnisation des dommages directs : dégâts aux bâtiments, au matériel et aux marchandises.
Si votre activité est perturbée ou paralysée, une série de frais subsiste et il y a aussi votre manque à gagner à prendre en compte. C’est ce que prévoit l’ assurance “Pertes d’exploitation”.

Pendant une période déterminée ensemble, appelée “période d’indemnisation”, qui suit la date de l’incendie, l’assureur financera vos charges fixes et votre bénéfice d’exploitation dans la mesure où ils ne sont  plus financés par le chiffre d’affaires, pour que vous puissiez comptabiliser le même résultat que s’il n’y avait pas eu de sinistre.

Si vous avez déjà une assurance “Pertes d’exploitation”, cela vaut la peine de vérifier si elle répond vraiment à vos besoins.

  • Si elle prévoit le paiement d’une indemnité journalière, cette assurance vous coûte cher et vous serez déçu en cas de sinistre.
  • Si elle prévoit une période d’indemnisation de moins de 12 mois, vous ne serez que partiellement indemnisé.
  • Si elle évoque la “marge brute” ou un “bénéfice brut“, votre contrat manque de précision, ce qui compliquera le calcul de l’indemnité.
  • Si elle ne prévoit pas une mise à jour annuelle, votre police n’est plus d’actualité.

Des questions ?  Un doute ?

N’hésitez pas à nous consulter, nous vous apporterons des conseils sur mesure. Cette police d’assurances est souvent moins coûteuse que vous ne l’imaginez. De plus, la prime est fiscalement déductible.

Contactez-nous